Déco & maison

Bougie Yankee Candle

Vous qui me lisez encore, et qui répondez présent à chacun de mes posts, je vous présente aujourd’hui les bougies Yankee Candle. Toutes les blogueuses en parlent et depuis longtemps. Du coup quand dans ma jardinerie je suis tomber sur ses petites merveilles, j’ai craqué étant une adepte des bougies.

Pour celles qui ne connaissent pas voici l’histoire des bougies Yankee Candle (Source: Yankee Candle).

Tout a commencé en décembre 1969. J’avais seize ans et un gros problème : il ne restait que quelques jours avant Noël et je n’avais plus un sou. Tout en réfléchissant aux cadeaux possibles pour ma mère, j’ai eu une idée. J’ai rassemblé tous les pastels gras de mon enfance et j’ai trouvé un carton de lait vide. J’ai fait fondre les crayons dans une casserole, j’ai versé le mélange brûlant dans le carton et j’ai ajouté la mèche d’une bougie « empruntée » dans notre salon. Les morceaux cassés de cette bougie ont également fini dans le carton. Quelques heures plus tard, j’admirai ma première bougie qui trônait au milieu de la table de la cuisine.

Une voisine de passage la trouva ravissante et me demanda, (à ma grande surprise), si je voulais la lui vendre, ce que je fis pour 1,36 $. Je les dépensai tout de suite pour acheter une boîte d’huile de paraffine véritable. Ainsi équipé, je confectionnai deux bougies supplémentaires dans des cartons de lait, j’en vendis une et offris l’autre à ma mère pour Noël. À nouveau, je réinvestis mes profits pour acheter plus de cire. Mes amis et mes voisins aimaient mes bougies simples et continuaient d’en acheter aussi rapidement que la consommation de lait et de jus d’orange en carton de ma famille le permettait !

En 1973, mon hobby s’était transformé en micro-entreprise. Les blocs de cire et les boîtes de bougies finies remplissaient presque le grenier et le garage de mes parents. Il était temps de déplacer mon activité, ce que je fis dans une ancienne usine de papier dans la ville proche de Holyoke, Massachusetts. Pendant l’année suivante, j’ai continué à travailler seul. Le matin, je fabriquais les bougies, puis l’après-midi je mettais mon costume pour aller vendre mes bougies aux boutiques de cadeaux. Je passais souvent mes soirées à finir et emballer la production du matin.

Et puis, j’ai pu me permettre d’embaucher quelqu’un et en 1982 la Yankee Candle Company employait plus de trente personnes. Nous occupions trois étages de l’usine et nous n’avions plus de place pour continuer notre expansion. Notre boutique au premier étage recevait de plus en plus de monde, mais les clients avaient du mal à nous trouver. Il était temps de déménager.

En août 1983, nous nous sommes installés à la campagne, à South Deerfield, Massachusetts, à trente kilomètres au nord. Notre nouveau magasin de 150 mètres carrés ouvrit en novembre et l’atelier démarra la production trois mois plus tard. Mes inquiétudes sur la réussite de l’entreprise à la campagne furent rapidement démenties, notre parking de dix places fut rempli de clients dès le premier jour ! Et dire que tout commença par un cadeau pour ma mère . . .

Comme vous pouvez le lire une bien belle histoire pour des bougies toutes aussi belles.

Ils en existent plusieurs modèles, aux parfums divers :

Yankee candle 1

Personnellement je me suis laisser tenter par deux petites jarres ainsi que trois petites bougies. J’ai fais mon choix après avoir pris le temps de découvrir les parfums proposés car comme je vous le disais plus haut la gamme est divers et variée.

Yankee Candle

(Fragrance: Pink sands, summer scoop, pink dragon fruit, fereside treats)

Ce que j’en pense:

Et bien je suis conquise, surtout que autant le dire ça a franchement été difficile de faire un choix parmi toutes  ses bougies sont tout simplement divine, l’odeur est très prononcé et très agréable et surtout elles durent longtemps. Le packaging en jarre est top et vraiment très design. Après personnellement je vous dirais que si vous souhaitez en acquérir je vous invite vivement a vous rentre en magasin pour faire votre choix car c’est une évidence, le choix des parfums est très personnel et personne ne pourra vous garantir que telle ou telle bougie vous plaira. Le mieux est, bien sûr, de pouvoir vous rendre en magasin pour être sûre de ne pas vous tromper.

Il existe de nombreux formats chez Yankee Candle, avec des prix allant de deux euros pour les tartelettes à une bonne vingtaine d’euros pour les grandes jarres. À chaque format correspond un nombre de grammes et donc une durée de vie moyenne, qui vous est renseignée sur le mode d’emploi collé sous la bougie, après a vous de choisir ce qui vous plait le plus.

Vous pouvez trouver plusieurs revendeurs sur internet, mais maintenant on en trouve aussi en France dans les jardineries. Vous l’aurez compris, je suis fan de ces petites bougies.

Connaissez-vous les Yankee Candle ?

 

 

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.